naturolearning

NaturoLearning

Comment construire son projet professionnel ?

Sophrologue : Comment construire son projet professionnel ?

Définir son projet professionnel revêt une importance capitale dans la quête d’une carrière qui correspond à vos aspirations. Cette démarche peut s’avérer nécessaire aussi bien à la fin de vos études qu’en période de reconversion professionnelle afin de réfléchir à votre carrière et d’encadrer vos ambitions avec précision.

Toutefois, cette tâche peut s’avérer ardue sans la méthode adéquate, surtout lorsqu’elle est réalisée en parallèle de votre emploi actuel. Cet article a pour vocation de vous guider à travers les étapes essentielles pour définir, rédiger et présenter de manière efficace votre projet professionnel.

Qu'est-ce qu'un projet professionnel ?

Le projet professionnel est un document personnalisé qui consigne vos aspirations, compétences et attentes. Il sert à définir vos orientations professionnelles, à élaborer des projets de carrière et à planifier les actions nécessaires pour les concrétiser. Il constitue une stratégie méticuleuse conçue pour atteindre vos objectifs professionnels.

Ce document détaillera toutes les étapes, ressources et moyens requis pour façonner la carrière qui vous correspond. Plus qu’un simple guide professionnel, le projet professionnel représente également une opportunité de mieux vous connaître.

Pourquoi construire un projet professionnel ?

La mise en place d’un projet professionnel rigoureux présente trois avantages principaux :
✔️ Clarifier vos objectifs professionnels
✔️ Identifier la voie à suivre pour les atteindre
✔️ Renforcer votre impact auprès des recruteurs en démontrant une vision précise de votre projet professionnel.

📝 Comment définir son projet professionnel ?

🗂️ Étape 1 : Le Bilan

Avant de commencer à élaborer votre projet professionnel, il est essentiel de se poser des questions fondamentales, de comprendre votre identité, vos compétences et vos aspirations. Les deux dispositifs suivants proposent une assistance pour cette phase d’interrogation et d’identification de vos compétences et qualités, facilitant ainsi la définition de votre projet professionnel. Mentionner votre participation à ces dispositifs sera également judicieux, témoignant ainsi de votre engagement sérieux dans votre projet professionnel.

🙋‍♂️ Remarque : Ces deux solutions d’accompagnement vont au-delà de la simple introspection, en vous aidant à explorer et tester des pistes professionnelles, les rendant ainsi fortement recommandées.

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences est un dispositif public qui a été mis en place pour permettre aux salariés de bénéficier d’une analyse complète de leurs compétences, aptitudes et motivations professionnelles et personnelles en vue de définir un nouveau projet professionnel. Il prend la forme de séances avec un professionnel de l’orientation et implique un travail individuel.

Il se divise en trois étapes distinctes :

1️⃣ Phase préliminaire qui vise à définir et à analyser la nature de vos besoins.
2️⃣ Phase d’investigation se concentre sur l’analyse de vos compétences et la détermination de vos possibilités d’évolution professionnelle.
3️⃣ Phase de conclusion reprend les résultats de la phase 2 et prévoit les étapes nécessaires à la réalisation de votre projet.

🙋‍♂️ Remarque : Le bilan de compétences s’avère bénéfique à trois égards : il vous aide à définir votre projet professionnel, vous guide dans sa concrétisation, tout en vous apprenant à identifier vos atouts et à les exploiter comme arguments de négociation, notamment lors d’entretiens.

Comment financer son bilan de compétence ?

Le bilan de compétences coûte entre 1000 et 300 euros mais il est généralement gratuit pour le salarié qui en fait la demande. Il peut être financé de 4 manières : par France Travail, par son CPF, par votre entreprise ou par un organisme privé. Pour obtenir davantage d’informations concernant votre éligibilité aux financements et le déroulement du bilan, je vous recommande de consulter le site des services publics de l’État. Vous y trouverez des explications détaillées de manière claire et accessible.

Le Conseil en évolution Professionnelle

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) est un service public d’accompagnement personnalisé et gratuit, ouvert à tous les salariés du secteur privé ainsi qu’aux indépendants désirant faire le point sur leur situation professionnelle. Il offre un soutien aux individus cherchant à évoluer dans leur domaine actuel, à progresser au sein de leur entreprise, ou à se réorienter.

Les conseillers en évolution professionnelle sont présents pour les orienter dans la construction de leur projet professionnel et les aider dans la concrétisation des actions nécessaires. Pour en bénéficier, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un conseiller du CEP via le site service-public du gouvernement.

🙋‍♂️ Remarque : Le CEP vous accompagne dans la préparation et la rédaction de votre  »projet professionnel ». Vous avez également la possibilité de le faire vous-même en suivant les conseils de cette vidéo, mais bénéficier de l’accompagnement d’un professionnel ainsi que de tous les outils qu’il mettra à votre disposition vous sera d’une grande aide.

Quelle différence entre le bilan de compétence et le CEP ?

👤 Confidentialité : À la différence du CEP, votre employeur peut être informé de votre bilan de compétences.
💸 Coût : Le CEP est un service gratuit, tandis que le bilan de compétences peut engendrer des coûts.
⌛ Durée : Le bilan de compétences est généralement limité à 24 heures, alors que le CEP ne comporte pas de contrainte temporelle.
✍🏻 Moment de réalisation : Le bilan de compétences peut être effectué pendant les heures de travail, contrairement au CEP qui ne peut être réalisé qu’en dehors des heures de travail.

🙋‍♂️ Remarque : Ces deux dispositifs peuvent être complémentaires. Par exemple, le CEP peut aider à déterminer si la mise en œuvre d’un projet nécessite un bilan de compétences.

Si vous ne souhaitez ni ne pouvez entreprendre l’un des deux bilans, vous avez également la possibilité d’effectuer cette phase d’introspection par vous-même. Pour ce faire, vous pouvez consulter l’article que j’ai rédigé qui vous aides à savoir si le métier de sophrologue est fait pour vous. Vous devrez également recenser toutes les compétences que vous avez développées au cours de votre expérience professionnelle et personnelle.

🗺️ Étape 2 : L’exploration des pistes envisagées

Suite à la première étape, vous disposez maintenant d’un inventaire de vos connaissances, compétences et aspirations. Idéalement, vous avez également commencé à cerner et évaluer les différentes pistes professionnelles qui vous intéressent. Il est maintenant essentiel d’approfondir chacune de ces pistes afin de faire un choix éclairé. Cette section de l’article vous guidera sur ce que vous devez savoir sur un métier avant de vous reconvertir et vous fournira des conseils sur la manière de recueillir ces informations.

🙋‍♂️ Remarque : En réalisant l’un ou les deux bilans, vous devriez normalement avoir accompli cette étape. Ainsi, cette section de l’article peut vous être utile dans le cadre de votre accompagnement pour vous assurer que vous n’avez négligé aucun aspect du métier. Elle peut également vous fournir d’autres moyens pour recueillir des informations.

Description factuelle de tous les aspects du métier

Il est crucial d’avoir une compréhension complète de tous les aspects du métier afin d’éviter toute déception. Les éléments suivants vous guideront pour explorer en détail le métier :

👨‍💻 Le métier en question :

Pourriez-vous me parler du métier que vous envisagez ?
Quelles sont les missions principales et secondaires ?
À quoi ressemble une journée ou une semaine typique ?
Est-ce un métier qui comporte des responsabilités ?

🙋‍♂️ Remarque : Même au sein d’une profession, répondez aux questions pour chaque manière de pratiquer le métier. Par exemple, si vous voulez devenir sophrologue, il sera crucial de répondre aux questions concernant l’exercice en libéral ainsi qu’en tant que salarié.

🎓 La formation pour y accéder :

Quels parcours de formation mènent à ce métier ?
Est-il nécessaire d’avoir un diplôme ?
Quels types de contrats sont généralement proposés ?

💸 La rémunération :

Quel salaire peut espérer une personne qui débute dans ce métier ?
Quel est le salaire moyen dans cette profession ?

💼 Les conditions de travail :

Est-ce un travail de bureau ou sur le terrain ?
Y a-t-il des déplacements professionnels ? Travaillez-vous seul ou en équipe ?
Combien d’heures travaillez-vous par semaine ?
Quels sont les horaires, et sont-ils flexibles ?
Y a-t-il des jours fériés ou week-ends de travail ?
Quels outils, logiciels, technologies ou équipements utilisez-vous dans votre métier ?
Est-ce que votre hiérarchie attend des résultats de votre part ? Pour quel statut juridique de sophrologue optez-vous ?

🗂️ Les qualités et compétences nécessaires :

Quelles compétences sont cruciales pour ce métier ?
Selon vous, quelles sont les principales qualités pour réussir dans ce poste ?
Quelles connaissances sont indispensables ?

📈 Carrière et évolution :

Les perspectives d’embauche sont-elles positives ?
Quelles sont les opportunités d’évolution ?
Est-ce un métier qui demande une formation continue ?
À votre avis, le métier a-t-il de l’avenir, ou quelles sont ses limites ?

📝 Satisfactions, avantages et inconvénients :

Qu’est-ce que vous appréciez le plus/le moins dans ce métier ?
Quels sont les avantages et les inconvénients ?
Y a-t-il des contraintes, et comment les surmontez-vous ?

🔎 Comment se renseigner ?

La collecte des informations générales

Pour collecter ces informations factuelles, plusieurs possibilités s’ouvrent à vous. Je vous conseille dans un premier temps d’aller consulter des sites comme celui de l’Onisep ou de Studyrama qui proposent des fiches métiers résumant les informations essentielles de chaque profession.
Ensuite, n’hésitez pas à lire des articles, des livres sur la reconversion en sophrologie et à regarder des vidéos témoignages de personnes exerçant le métier. De nombreuses vidéos immersives sont également disponibles sur YouTube, vous plongeant dans la vie quotidienne d’un professionnel.
Vous pouvez aussi vous renseigner sur le site de la chambre syndicale du métier (de sophrologie par exemple).

Affiner son investigation

Les méthodes initiales sont efficaces pour aborder des questions générales, mais elles peuvent s’avérer insuffisantes pour traiter des interrogations plus précises et personnelles. Pour approfondir votre collecte d’informations, il est essentiel d’aller directement à la source en dialoguant avec un professionnel du domaine qui suscite votre intérêt. 

Organisez un entretien professionnel en préparant à l’avance des questions pertinentes. Cette étape revêt une importance cruciale pour éviter d’éventuelles déceptions ultérieures. Alors, n’hésitez pas à franchir le pas ! En général, les personnes apprécient partager leur expérience professionnelle et seront ravies de vous apporter leur aide.

Consolider sa perception du métier

Après avoir approfondi vos connaissances à travers la lecture et les entretiens avec des professionnels exerçant le métier de différentes manières, il est maintenant essentiel d’effectuer des stages d’observation et, si possible, des essais professionnels. Cela garantira que vous avez pris en compte tous les aspects du métier. Pour trouver ces opportunités, consultez les annonces et mobilisez votre réseau professionnel, personnel, ainsi que celui des organismes qui vous accompagnent dans l’élaboration de votre projet professionnel.

⚖️ 3ème étape : faire son choix

Parmi les pistes d’orientations que vous aviez envisagées initialement, certaines ont probablement été écartées suite à des stages, tandis que de nouvelles options ont peut-être été envisagées. Mais comment faire le choix parmi les voies restantes ?

Faire un tableau

Pour prendre une décision éclairée, il est recommandé de créer un tableau qui intègre tous les aspects importants du métier. N’hésitez pas à reprendre les questions de la deuxième étape pour élaborer des critères, tout en ajoutant des éléments plus précis et personnalisés. Une fois les critères identifiés, attribuez à chacun un coefficient en fonction de son importance. Ensuite, remplissez le tableau en assignant à chaque formation un score pour chaque critère, échelonné de 1 à 10.

Comptabiliser

Une fois cette étape accomplie, calculez le nombre de points pour chaque formation en multipliant le score de chaque critère par son coefficient, puis additionnez les scores. Vous obtiendrez ainsi un classement objectif des options qui s’offrent à vous, facilitant ainsi le choix optimal.

🙋‍♂️ Remarque : Ayez toujours en tête que votre vie professionnelle, votre carrière, doit être à la croisée de ce que vous aimez faire, de ce dans quoi vous excellez, de ce qui a du sens pour vous, et qui valorise vos qualités personnelles.

✍🏼 Comment rédiger votre projet professionnel ?

Après avoir minutieusement défini votre projet professionnel en explorant vos aspirations et en testant des pistes sur le terrain avec l’aide d’un professionnel de l’orientation, vous êtes prêt à rédiger votre projet professionnel. La structure de votre projet professionnel reflétera presque chronologiquement votre parcours dans la définition et la construction de votre projet.

1️⃣ Commencer par une auto-évaluation

Dans un premier temps, commencez par cerner vos qualités et vos défauts. Accompagnez chaque élément d’un argument ou d’un exemple précis pour renforcer la crédibilité de vos propos. Identifiez également vos points forts et vos compétences en mettant en avant ce que vous réussissez naturellement et ce que vous appréciez faire. Enfin, explicitez vos centres d’intérêt pour offrir une vue complète de votre profil.

2️⃣ Parcours et expériences professionnelles

Divisez cette section en deux parties distinctes. Dans la première, détaillez vos formations et cursus, tout en offrant un bref aperçu de votre ressenti à ce sujet. Ensuite, abordez vos expériences professionnelles dans la seconde partie, en incluant même celles considérées comme plus anodines, telles que des jobs d’été.

Si vous avez une expérience significative au sein d’une ou plusieurs entreprises, concentrez-vous spécifiquement sur l’activité professionnelle principale que vous avez exercée. Décrivez votre rôle, vos missions, votre évolution professionnelle, en exposant vos impressions positives et négatives, mettant en avant vos points forts dans ce métier, tout en soulignant les aspects qui représentaient des défis pour vous.

3️⃣ Définir ses objectifs

Exposez dans cette section vos aspirations, ainsi que vos objectifs professionnels et personnels. Décrivez où vous vous visualisez dans cinq ans, voire dans dix ans. Précisez également les conditions de travail idéales que vous souhaiteriez avoir.

4️⃣ Définir votre projet professionnel

Cette section revêt probablement une importance cruciale au sein de votre projet. Développez les métiers ou secteurs d’activité qui suscitent votre intérêt (entre 1 et 3). Détaillez le travail de recherche effectué autour de chacune de ces pistes, mettez en lumière les expériences sur le terrain telles que les stages d’observations ou les essais professionnels. Développez votre cheminement.

N’oubliez pas d’argumenter de manière approfondie. La construction consciencieuse de cette partie est essentielle pour définir clairement votre projet. Elle permettra au recruteur de percevoir votre engagement et de conclure que vous avez véritablement investi du temps et des efforts dans la préparation de votre projet, démontrant ainsi votre connaissance approfondie de votre futur domaine d’activité.

🚶🏽 Le chemin qu’il vous reste à parcourir

Exposez également les compétences qu’il vous reste à acquérir et les formations que vous devez suivre avant de pouvoir exercer pleinement votre métier. Cette section finale doit se présenter comme un plan d’action. Vous pouvez également discuter des compétences essentielles que vous possédez déjà et qui peuvent être transférées dans cette nouvelle activité. Mentionnez aussi l’état actuel du marché de l’emploi dans le secteur que vous envisagez ainsi que la faisabilité de chaque piste que vous explorez.